Les Resources
Les Sites Préférés
Les Sites Préférés

Interdiction des paris d'argent aux États-Unis : Zynga s'effondre

Apparemment, les investisseurs qui ont acheté des actions Zynga misaient énormément sur le fait que l'entreprise devienne une compagnie de paris d'argent réel aux États-Unis. Après que l'entreprise ait annoncé que cela ne se produirait pas, le prix de l'action de la société s'est effondré le jeudi.

A la fin de la journée, l'indice boursier Zynga était en baisse de 15%, à un peu plus de 3 € l'action.

Depuis que Zynga a annoncé plus tôt cette année qu'il allait commencer à offrir des paris d'argent réel sur sa plateforme de jeu de réseau social, les investisseurs se sont empressés de sauter à bord. Voilà pourquoi l'annonce faite jeudi par le PDG de Zynga, David Ko fut une grande déception pour une grande partie de ces investisseurs.

« Cette décision a été essentiellement centrée sur le siège de l'entreprise. », a déclaré le PDG Zynga David Ko.

Le siège en question sera déplacé des États-Unis, et le cap sera mis sur le Royaume-Uni où Zynga cherche à obtenir des licences de jeux. Les parieurs américains pensaient que Zynga serait leur billet d'entrée dans l'univers des activités de paris de casino en argent réel, mais ce ne sera pas le cas.

« C'est un espace qui bientôt deviendra probablement bondé, cher, et dans lequel interviendront de grands joueurs titulaires de Las Vegas » a déclaré P. J. McNealy, un analyste de Digital World Research, pendant qu'il évoquait l'avenir du marché des paris en ligne aux États-Unis.

Plusieurs états ont adopté des règlementations sur les jeux en ligne, y compris le Nevada et le New Jersey. Avec la réglementation en vigueur, les deux États ont entamé le processus d'octroi de licences aux casinos en ligne, les propriétaires de casino physiques existants étant les premiers à bénéficier des nouvelles licences.

Zynga, qui a créé un grand nombre des meilleurs jeux sur le site de réseau social Facebook, cherchait à reproduire le succès obtenu sur Facebook en offrant des paris en argent réel. La société se concentrera sur le Royaume-Uni, et plus tard, elle pourrait repenser à la possibilité d'intégrer le marché américain.